Girls eat dust

15 filles, de la poussière, des tenues de Power-Rangers et de la fougue !

Nous voilà partie avec mon amie Floor pour rejoindre les filles du crüe Jeanne Machines pour un week-end motocross entre filles au MX Arena à Amiens. J’étais enthousiaste de les shooter et de passer un moment entre nanas qui kiffent la bécane. Plus anxieuse à l’idée de tester le moto-cross, avec de l’appréhension, mais surtout parce que je suis fleuriste et photographe et … que si je me pétais un truc (mains, jambes, j’en passe et des meilleures), je pouvais dire adieu à ma saison full en mariage.

La première journée, j’ai beaucoup observé, pris des photos et papoté avec un peu tout le monde. 3 terrains de jeu, un en plein air et deux couverts. Je te laisse imaginer la folie dont le groupe s’est emparé ! Y a eu des fous-rires, des chutes … beaucoup, des pauses, du sniffage de poussière …. beaucoup, un soleil à te fracturer la rétine, des coups de soleil, des bleus sur les fesses, des litres d’eau bus, des gazouillages de bébé, l’odeur des échappements, la gentillesse de La Fleur et pour finir en beauté, direction un petit gîte avec des animaux trop mignons (chèvres et chevaux). Une partie des filles dormaient sur place, et une autre team de 15 filles nous rejoignait le lendemain matin pour braaaper de la terre !

Une bonne nuit reposante, réveillée par le chant des oiseaux, avec un petit dej’ au soleil en terrasse, avec l’odeur de la campagne, des sourires et l’effervescence qui était palpable, car dans quelques heures, on allait faire de la moto-cross.

On retrouve les filles, on se prépare, tenue de Power-rangers oblige, coudières, genouillères, plastrons, casques, gants et masques. Tkt même pas on est opé.

Premier tour, des émotions WTF s’emparent de moi, entre pleurs et rire, j’ai besoin de boire un coup et fumer une clope. Hyper sensible la petite. J’en conclue que ce n’est pas pour moi, et je patiente. Puis, avec les encouragements des filles, la bienveillance, le réconfort et la gentillesse qui émanaient du groupe, je me suis détendue et sentie super entourée Et surtout je ne voulais pas rester là-dessus. Zdededex !

BraaapClairou is back, coup de kick du premier coup (allezzzzzz laaaa) (gros coup de chance), me voilà pour faire quelques tours sur le terrain en plein air. Beh franchement c’était bien coolos. Après, je suis une coolos ascendant super snail moi, y a des casses-coups dans le groupe, rien qu'‘ca braaapait en mode Fuck the World ahahha ! J’ai kiffé et j’ai adoré les regarder s’éclater. La session terminée et le soleil déclinant, on est claquos et courbaturé mais avec une bonne grosse banane. Et après de longues accolades, il est temps de rentrer au bercail …!

Sinon. T’es prêt ? Je t’invite à savourer la poussière avec nous et à sentir l’odeur de la terre brassée après le passage des pneus fous de notre bande d’affreux jojos.

Gazzzzz !

15 girls, dust, Power-Rangers outfits and full fire!

We left with my friend Floor to join the girls of the crüe Jeanne Machines for a girls' motocross weekend at the MX Arena in Amiens. I was excited to shoot them and spend some time with the chicks who love the bike. More anxious at the idea of testing the moto-cross, with apprehension, but especially because I am a florist and photographer and... that if I broke something (hands, legs, I can't say anything and the best), I could say goodbye to my full wedding season.

The first day, I observed a lot, took pictures and chatted with everyone. 3 playgrounds, one in the open air and two covered. I'll let you imagine the madness the group has seized! There were laughter, falls... a lot, breaks, dust snorting... a lot, a sun to break your retina, sunburn, bruises on your buttocks, liters of water bus, baby twittering, the smell of escapes, the kindness of La Fleur and to finish in beauty, towards a small cottage with too cute animals (goats and horses). Some of the girls were sleeping on the spot, and another team of 15 girls joined us the next morning to brave the ground!

A good, relaxing night, awakened by the birds singing, with breakfast in the sun on the terrace, with the smell of the countryside, smiles and the excitement that was palpable, because in a few hours, we were going to do motocross.

We find the girls, we get ready, we have to wear Power-rangers, elbow pads, knee pads, breastplates, helmets, gloves and masks. No worries not even we are operated.

First round, WTF emotions seize me, between crying and laughing, I need to have a drink and smoke a cigarette. The little one is very sensitive. I conclude that it's not for me, and I'm waiting. Then, with the encouragement of the girls, the kindness, comfort and kindness that came from the group, I relaxed and felt super surrounded And above all I didn't want to stay on it. Zdededex!

BraaapClairou is back, kick the first time (cooomee onnn) (big chance), here I am to do a few laps on the field in the open air. Well, frankly, it was pretty cool. After that, I'm a the queen of cool ascending super snail me, there are some kickbacks in the band, just braaapait in Fuck the World ahahha mode! I loved it and I loved watching them have fun. The session is over and the sun is falling, we are claqued and aching but with a good big banana. And after long hugs, it's time to go home...!

Otherwise. Are you ready? I invite you to enjoy the dust with us and smell the smell of the earth after the crazy tires of our band of crazy asses have passed by.

Gazzzzzzz!

Claire-Minuit-Moto-cross-Girls-176.jpg
Claire-Minuit-Moto-cross-Girls-100.jpg

Un énorme merci aux filles, à Delphine pour l’organisation de folie, à la bonne ambiance du week-end, aux rencontres et échanges géniaux avec les filles. ET un gros merci à La fleur et son équipe pour l’accueil chaleureux, leur gentillesse, leur pédagogie et leur patience qu’ils nous ont témoigné durant ce fabuleux week-end.